Découvrez comment résoudre un problème typique que les petites et moyennes entreprises rencontrent en fin d’année.

August 28, 2017

Après le calme de la période estivale (pour la plupart des entreprises), la période de septembre à décembre s’annonce plus animée et atteint son apogée avant les vacances de Noël. En tant qu’entrepreneur ou responsable de secteur en entreprise, vous devez être sur tous les fronts : gérer les projets et commandes à terminer impérativement avant les vacances, établir le planning des congés des collaborateurs, finaliser la comptabilité en vue du bouclement.

À cela s’ajoute la douce et typique hystérie qui va de pair avec cette période de l’Avent : tout le monde est stressé et veut tout TOUT DE SUITE. Et c’est souvent à ce moment-là que vous réalisez avec effarement que personne n’a concrètement pensé aux cartes de fin d’année et aux cadeaux pour les clients.
 
Cela semble être somme toute un problème assez trivial, mais il s’agit pourtant de l’image de votre entreprise auprès de vos clients ! Petite ou moyenne entreprise, récente ou ancienne, c’est une étape incontournable dans la communication avec vos clients. Et à priori c’est ce maintien de la communication avec les clients qui renforce le lien avec ces derniers.

 

Voici quelques conseils pratiques pour vous faciliter la vie :
 

1.) Prenez-vous à l'avance

 

Et « à l’avance » c’est maintenant, avant l’automne. Pourquoi ? Vous avez le temps de choisir les bons produits. Le fournisseur pourra vous les livrer sereinement avant la panique des commandes en masse de dernière minute. Même si vous vous dîtes que de toute manière vous enverrez vos cartes et/ou cadeaux en début d’année prochaine afin d’avoir plus d’impact, cela ne change rien : vous pourrez partir en vacances l’esprit léger, car vous savez qu’à votre retour les objets seront déjà là à attendre tranquillement dans leur boîte, prêts à être expédiés ! De plus, beaucoup de fournisseurs ferment pendant la période entre Noël et Nouvel An, donc vous risquez de devoir attendre la deuxième semaine de janvier pour recevoir vos commandes si vous vous y prenez à la dernière minute.

 

2.) Choisissez des fournisseurs suisses

 

Même si ledit fournisseur commande ses produits à l’étranger, cela ne change rien. Votre interlocuteur est ici en Suisse, ce qui facilite grandement l’échange d’informations. De plus, cela influence aussi les délais : si vous commandez à l’étranger, la marchandise mettra plus de temps à vous être livrée. Si vous vous y prenez à l’avance (comme suggéré dans le point 1), il vous reste toujours le danger de recevoir des produits de mauvaise qualité ou dans une autre finition que celle souhaitée. Lorsque vous traitez avec un fournisseur à l’étranger, il est plus difficile de retourner de la marchandise ou d’effectuer des réclamations quant à la qualité ; c’est plus difficile et plus long, vous perdez du temps précieux.

 

3.) Le bon marché est TOUJOURS trop cher

 

Le financier qui sommeille en chacun de vous va tendre à choisir les produits les moins chers, à l'affût de la "bonne affaire", afin d’effectuer des économies, ce qui fait sens. Toutefois, comme mentionné dans l’introduction, tout ce qui est transmis/offert au client représente l’image de l’entreprise. Si vous offrez à vos clients du bas-de-gamme, inconsciemment (ou consciemment) ces derniers vont associer cette image à celle de votre entreprise. De plus, si votre stylo n’a plus d’encre après trois lignes d’écriture ou si votre parapluie tombe lamentablement en morceaux dès la première rafale de vent, vous ne vous illustrez pas très brillamment auprès de votre client.

Bien évidemment, certaines entreprises ne peuvent se permettre d’octroyer un large budget à des cadeaux de fin d’année. Mais peut-être pour la première année optez seulement pour de belles cartes de vœux au lieu d’envoyer des cartes de vœux et des cadeaux premiers prix.

 

4.) Choisissez le bon produit

 

Quel est le but du cadeau d’entreprise ? En plus du fait de remercier le client de sa fidélité, le but est de véhiculer et diffuser la marque, le nom de l’entreprise, pour que les clients ne vous oublient pas. Dans cette idée, mieux vaut choisir des produits que les clients garderont « pour toujours ». Vous oubliez donc tout ce qui est consommable (blocs imprimés, fournitures de bureau, stylos, calendriers de poche, etc.).

De même, vous éviterez les produits qui nécessitent un changement de pile à un moment donné. Il existe un nombre exaspérant de piles différentes et en dehors des bonnes vieilles piles AA et AAA, il est rarissime que quiconque en ait d’autres sortes à la maison ou au bureau. Comme nous vivons dans un monde d’ultra consommation, au lieu d’aller acheter la pile adéquate au magasin, le commun des mortels reléguera le « cadeau » au rayon des objets non utilisés dans un coin obscur de son bureau ou au fond d’un tiroir, avant de le jeter quelques temps plus tard pour « faire de l’ordre ».

Toute votre attention se portera sur les objets pratiques et utiles (parce que si c’est pratique et utile, le client va s’en servir régulièrement, et par conséquent votre marque est visible) et sur les beaux objets (parce que personne n’a le cœur de jeter un objet qui est beau, même s’il est inutile, dans le pire des cas il va l’offrir à une tierce personne). Évidemment l’idéal est de sélectionner un objet beau ET utile.

Remarque:
Le reste de l’année, vous n’avez pas besoin de bouder systématiquement les consommables. En effet, les clients apprécient de recevoir à l’occasion un stylo ou un bloc notes. Toutefois, ce ne sont pas des objets sensés les remercier de leur fidélité mais plutôt des supports de communication (comme les cartes de visite ou les flyers par exemple).

 

5.) Gagnez du temps, donc de l'argent

 

Vous avez énormément de tâches à réaliser, dont la plupart sont vitales pour l’entreprise. Comment gagner de ce temps si précieux pour vous consacrer à cette tâche des cadeaux de fin d’année et de cartes de vœux ?

C’est très simple : déléguez. Confiez la gestion de ce travail de recherche de produit, de commande de cartes de vœux (et autres tâches y relatives) à une entreprise externe. Vous avez ainsi UN SEUL interlocuteur. Vous pensez certainement « mais ça va me coûter de l’argent en plus de mandater quelqu’un pour s’en charger ».

Si vous comparez le temps que vous aller passer à effectuer des recherches (souvent sans connaître vraiment les entreprises, c’est donc un peu la roulette russe de la qualité), à faire votre mise en page de carte de vœux sous Microsoft Word, à vous coordonner avec l’imprimeur ou le fournisseur, et qu’ensuite vous valorisez vos heures de travail effectives, vous constaterez qu’en fait cela vous coûte moins cher de faire appel à une entreprise externe qui connaît déjà les partenaire et dispose d’un processus rôdé.

 

 

 

 

Tags: